Le projet

Après plusieurs années de tournée dans le monde, Nathalie Tarlet, originaire des Côtes d'Armor, et son compagnon Klaus Löhmannn posent leurs caravanes dans l'ancienne ferme “Le Bas Chemin” à Quessoy et créent, en 1998, la Cie Vis Comica.

Conceptrice de spectacles liés aux arts du clown, Nathalie Tarlet aime mélanger les disciplines, partager et transmettre. Au fil des années, par le travail collectif d'artistes, de techniciens et de bénévoles, né le Théâtre du Bas Chemin : un lieu de répétition, de création, de formation et d'action culturelle, qui comporte aussi un studio d'enregistrement. Il s'ouvre régulièrement aux publics proposant des formations pour professionnels, des stages pour amateurs, des soirées “répétitions publiques” et des événements de découvertes artistiques, comme les Apéros-Franquette et La Partie de Campagne.

 

Le projet de Vis Comica et du Théâtre du Bas Chemin s'articule en trois axes :

- Faire du Bas Chemin un lieu de vie, d’actions culturelles et citoyennes,
en multipliant les projets communs avec les acteurs du territoire.

- Soutenir les artistes,
par la mise à disposition de ses infrastructures et la possibilité de les accompagner dans leurs recherches et créations artistiques.

- Se développer en tant qu'organisme de formations professionnelles, en proposant de nouveaux formats, approfondis dans le contenus et dans le suivi artistique des stagiaires.

En addition de ces trois axes de travail, Vis Comica souhaite davantage s'inscrire dans une démarche davantage écologique et rendre transversale le souci du respect de l’environnement, que chacune de ses activités soit pensée en cette conscience.